Enseignants résidents


Guéshé Tenzin Lodèn, notre maître résident de l'Institut, est né à Bylakuppe, dans le sud de l'Inde, en 1961. Il entre au monastère de Séra Djé à l'âge de 9 ans et poursuit ses études jusqu'a l'obtention du titre de guéshé, en 1994. Il passe ensuite plus de six ans en retraite stricte.

 

De 2003 à 2006, il occupe le poste de maître de chant (oumzé), toujours dans son monastère de Séra Djé, qu'il accepte de quitter fin 2007, pour succéder a Guéshé Tenzin Dorjé.

Guéshé Lobsang Tengyé (1927-2019) est entré au monastère de Lhatsé à l'age de six ans.
A la suite de l'invasion chinoise et après deux années de travaux forcés, il s'exile en Inde où il obtient le plus haut diplôme d'études monastiques, le titre de guéshé Lharampa.

 

Pendant sept ans, il a été le représentant officiel de Sa Sainteté le Dalaï Lama en Thailande.

 

A la demande de Lama Yéshé, Guéshé Lobsang Tengyé accepte de venir enseigner à l'Institut Vajra Yogini en 1980. Il a été notre enseignant résident jusqu’en 2003.

Marcel Jolinon étudie le Dharma depuis 1984. Menuisier et instituteur à la retraite, il a suivi avec succès le cycle complet du Programme d’études bouddhiques approfondi (Péba) à l’Institut. Il enseigne les programmes d’Initiation au bouddhisme et Initiation à la méditation.


Christian Charrier a été résident à l'Institut de 1981 à 1989. D'abord traducteur puis enseignant, il a ensuite fait une retraite de 3 ans. Christian traduit du tibétain les textes fondamentaux du bouddhisme. Les Editions Mahayana ont notamment publié le Sanghata Soutra et le Soutra de la lumière dorée. Il enseigne actuellement les modules de Découverte du bouddhisme à l'Institut, il est aussi assistant du programme du PEBA et Coordinateur du Programme Spirituel.